altiport Henri Giraud        Poème 



Georges Rajon lisant un poème plein d'humour écrit par Roger Comte

 

    Poème à Henri Giraud

  Quand le dieu des vents, Eole
        A dit à Henri Giraud
        Tu dois y aller, décolle
      Il s'est pris pour un oiseau
         Et depuis il batifolle
    Dans les airs toujours plus haut

 Rampants restez dans vos bistrots
   C'est Henri Giraud qui s'envole

        Ennemi du protocole
     Il ne fait jamais de cadeaux
       N'use pas de paraboles
      Pour vous dire vos défauts
         Il aime la gaudriole
         Et il est un peu cabot

 Rampants restez dans vos bistrots
  C'est Henri Giraud qui s'envole

    De Gaulle était son idole
  (il nous prenait pour des veaux)
     Giraud a une idée folle
  Au Mont Blanc presque aussitôt
        Il fait une cabriole
 Et va planter la haut son drapeau

 Rampants restez dans vos bistrots
  C'est Henri Giraud qui s'envole

             Envoi

 Princes,  Giraud pour nous est un symbole
   Il n'aime que ce qui est beau

Rampants restez dans vos bistrots
  C'est Henri Giraud qui s'envole
 

© Jean-Pierre Ebrard 2018